TÉLÉCHARGER FASCICULE 65A DU CCTG

Le Cahier des Clauses Techniques Générales Travaux (CCTG Travaux) est composé de fascicules auxquels un maître d'ouvrage public peut. La norme NF EN /CN reste assez générale sur de nombreux points et renvoie fréquemment aux spécifications d'exécution. Le champ du fascicule est élargi. l´objet du fascicule B du CCTG. *** Cf. article Article Principes généraux. Article Principes généraux. * Le.

Nom: fascicule 65a du cctg
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:50.55 Megabytes


FASCICULE DU CCTG 65A TÉLÉCHARGER

Peinture de sols : de septembre Travaux de maçonnerie d'ouvrages de génie civil : Numéro spécial bis du B. Exécution des ouvrages de génie civil à ossature en acier : Numéro spécial T. Travaux de forage pour la recherche et l'exploitation d'eau potable : Numéro spécial bis du B. Le présent C. Etanchéité des toitures-terrasses avec éléments porteurs en maçonnerie : d'octobre , de juillet et de février Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton armé, suivant la méthode des états limites : Numéro spécial du B.

Cahier des clauses techniques générales - Fascicule 65 A - Exécution des ouvrages de génie civil en béton armé ou en béton précontraint - CCTG. FASCICULE 65 DU CCTG (citées dans les commentaires) selon la méthode prévue à l'article du fascicule A et que les coefficients de. Transports de l´additif au fascicule A «Exécution des ouvrages de génie civil en béton armé ou spécifique du CCTG (fascicule B) a été entreprise.

Travaux de forage pour la recherche et l'exploitation d'eau potable : Numéro spécial bis du B. Construction d'installations de pompage pour le relèvement ou le refoulement d'eaux usées : Numéro spécial bis du B.

CCTG Travaux : publication de nouveaux fascicules

Construction de stations de traitement des eaux usées : Numéro spécial du B. Construction d'installations d'incinération de déchets ménagers : Numéro spécial bis du B. Construction d'installations de broyage de déchets ménagers : Numéro spécial septies du B. N Fascicules nouveaux approuvés par l'article 1er du présent décret. Liste des fascicules interministériels C.

65A DU CCTG TÉLÉCHARGER FASCICULE

Dénomination, titre, référence de publication dans les cahiers du C. Annexe II Sondage des sols de fondation : de décembre Terrassement pour le bâtiment : de juin Exécution des fondations superficielles : de mars Fondations profondes pour le bâtiment : Septembre Cuvelage dans les parties immergées de bâtiment : d'octobre et de juin 1.

Ouvrages en maçonnerie de petits éléments, parois et murs : de septembre et de décembre 1. Exécution des travaux en béton, marches préfabriquées indépendantes en béton armé pour escaliers : de septembre et de janvier Murs extérieurs en panneaux préfabriqués de grandes dimensions en béton ordinaire : d'avril Parois et murs en béton banché : de février Fumisterie : de mars Cheminées à foyer ouvert équipées ou non d'un récupérateur de chaleur utilisant exclusivement le bois comme combustible : de novembre , de septembre et de septembre 1.

Cheminées équipées d'un foyer fermé ou d'un insert utilisant exclusivement le bois comme combustible : de novembre , de septembre et de septembre 1. Plafonds constitués par un enduit armé en plâtre : de juin Plafonds fixés plaques de plâtre à enduire, plaques de plâtre à parement lisse : d'avril Plafonds suspendus en éléments de terre cuite : d'août Plafonds suspendus plaques de plâtre à enduire, plaques de plâtre à parement lisse directement suspendues : d'avril Ouvrages verticaux de plâtrerie ne nécessitant pas l'application d'un enduit au plâtre cloisons en carreaux de plâtre à parement lisse : de juin Ouvrages de plaques de parement en plâtre : de septembre et de mars 1.

Complexe de doublage : de décembre Plafonds en staff : de septembre et de septembre Enduits aux mortiers de liants hydrauliques : de mai Chapes et dalles de liants hydrauliques : de septembre Revêtements par projection de fibres minérales avec liant : d'octobre Charpentes et escaliers en bois : de juin Maisons traditionnelles à ossature en bois : de novembre Charpente en acier : de juin Charpente en alliages d'aluminium : d'avril , de novembre et de septembre Vitrerie : de février et de novembre 1.

Couverture en ardoises d'amiante-ciment : de novembre Couverture en bardeaux bitumés : de juin Couverture en tuiles de terre cuite à emboîtement et à glissement : de juin Couverture en tuiles canal : d'avril Couverture en tuiles plates de terre cuite : d'avril Couverture en tuiles en béton à glissement et à emboîtement longitudinal : de juin et de mars Couverture en tuiles planes en béton à glissement et à emboîtement longitudinal : de juin et d'octobre 1.

Couverture en tuiles plates en béton : de décembre et de mai 1. Couverture en plaques ondulées d'amiante-ciment : de novembre et de mai Couverture en plaques ondulées métalliques : d'avril Couverture en plaques nervurées issues de tôles d'acier galvanisées prélaquées ou non : de septembre Couverture en plaques nervurées d'aluminium prélaquées ou non.

Couverture par grands éléments en feuilles et bandes : d'octobre et de juin 1. En zinc : de juin En aluminium : de juin En acier galvanisé : de juin En acier inoxydable : de février En cuivre : de juin Etanchéité des toitures-terrasses avec éléments porteurs en maçonnerie : d'octobre , de juillet et de février Etanchéité des toitures avec éléments porteurs en maçonnerie, de pente au moins égale à 5 p.

Isolation thermique des locaux et bâtiments frigorifiques : de septembre Parquets massifs et contrecollés : d'octobre Parquets collés : d'octobre Planchers en bois ou en panneaux dérivés du bois : de janvier et de mars 1.

Revêtement de sols scellés : d'octobre , et de décembre Travaux de revêtement de sols textiles : de décembre Revêtement de sols plastiques collés : d'octobre Revêtements muraux scellés destinés aux locaux d'habitation, bureaux et établissements d'enseignement : d'avril Revêtements muraux attachés en pierres minces : de décembre et de février Peinturage : de novembre et de novembre Revêtements plastiques épais : de décembre Peinture de sols : de septembre Canalisations en fonte, évacuation d'eaux usées, d'eaux pluviales et d'eaux vannes, canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié : de juillet Eau froide avec pression : de novembre Evacuation des eaux pluviales : de novembre Evacuation d'eaux usées et d'eaux vannes : de novembre Canalisations en cuivre : de septembre Installations de gaz : d'avril , d'août 1 et de décembre Installations de vide-ordures : d'avril Mise en oeuvre des dispositifs d'assainissement autonome : de novembre Installations de sous-stations d'échange à eau chaude sous pression : d'avril Planchers chauffants par câbles électriques enrobés dans le béton : de janvier Planchers chauffants à eau chaude utilisant des tubes en matériaux de synthèse : de février Canalisations d'eau chaude ou froide sous pression et canalisations d'évacuation des eaux usées et des eaux pluviales à l'intérieur des bâtiments : de février Dispositif de sécurité des installations de chauffage central : de janvier-février et d'octobre 1.

Capteurs solaires plans à circulation de liquide : de décembre Installations de génie climatique.

Fascicules du CCTG Travaux

Isolation thermique des circuits frigorifiques : de septembre Installation de ventilation mécanique : d'octobre Installations électriques des bâtiments à usage d'habitation : de décembre , de juin 1 et de février Equipements de cuisine : d'avril Construction des immeubles devant recevoir des nacelles suspendues mues mécaniquement destinées à l'entretien et au nettoyage des façades, constructions de ces nacelles et mise en oeuvre.

Fascicule Canalisations d'assainissement et ouvrages annexes : Numéro spécial du B. Fourniture et pose des canalisations d'eau, accessoires et branchements : Numéro spécial bis du B. Fascicule 3. Fascicule 4, titre Ier. Fourniture d'acier et autres métaux. Armature pour béton armé : Numéro spécial ter du B. Fascicule 4, titre II. Fascicule 4, titre III.

Page 9 sur 33C. L'entrepreneur devra, conformément aux prescriptions énoncées précédemment,préalablement au piquetage, reconnaître les terrains, s'assurer de la nature du solet du sous-sol. Il devra effectuer une reconnaissance des ouvrages et réseauxexistants. Il contactera l'ensemble des concessionnaires des réseaux existantsavant de commencer les travaux.

FASCICULE 65A DU CCTG TÉLÉCHARGER

Ces installations de chantier concernent : la mise en place, l'entretien, l'enlèvement de la signalisationréglementaire et les barrières nécessaires aux clôtures, ainsi que les panneauxspécifiques à l'information du public. Cettedisposition s'applique également aux installations annexes, dépôt de terres et dematériel et produits divers.

En tout état de cause, l'entreprise respectera les dispositions de la loi du 31décembre Pour toutes ces dispositions, le titulaire aura obligation de les communiquer àses sous-traitants éventuels. Ces installations fixes seront installées du début jusqu'à la findu chantier. Ces dispositions seront conformes au dispositif du 1 janvier Les livraisons dedéchets feront l'objet de l'établissement préalable d'un document rempli et signépar le producteur des déchets, les différents intermédiaires et l'exploitant dustockage.

DU TÉLÉCHARGER CCTG 65A FASCICULE

Ce document sera remis à l'exploitant de l'installation de stockage etindiquera la provenance, la destination, les quantités et le type de déchets. DePage 11 sur 33C. Dans le cas particulier des déchets spéciaux substance réputée dangereuse autitre de la nomenclature des déchets , est utilisé un Bordereau de Suivi desDéchets Industriel BSDI.

Page 12 sur 33C. Le présent C. De plus, les produits seront manipulés et stockés selon les recommandations dufabricant. Une attention particulière doit être portée aux extrémités. Page 13 sur 33C. Toutes précautions doivent être prises pour éviter la pénétration de corpsétrangers solides ou liquides à l'intérieur des tuyaux stockés avant leur pose. L'entrepreneur suivra les recommandations du fabricant. Toutes précautions doivent être prises pour éviter les accidents résultant de laprésence des stocks circulation des véhicules et des piétons, etc.

Les matériels seront étanches sous 16 bars minimum et les canalisations en fonteseront de Classe K9. NF E Pièces spéciales en fonte ductile à joint automatique, suivant prescriptions despièces du projet.

Page 15 sur 33C. La pression nominale de service sera de PN16 en fonction de leur localisation. Ils répondront à une pression de service adaptée à leur localisation PN16 àPN Les dimensions des vannes seront conformes aux normes françaises.

Ilsseront munis de tête émettrice. Ils seront montés avec une boite à boue, dumême diamètre que le compteur et un joint de démontage. Ils seront munis de têtePage 16 sur 33C. Ils seront montés avec une boite à boue, du même diamètre que lecompteur et un joint de démontage.

Les compteurs mis en place devront être compatibles avec la future mise enplace de la télésurveillance. Les joints de démontage devront : assurer la continuité mécanique de la conduite, faciliter la pose et la dépose des appareils de robinetterie enassurant un jeu minimum de 5 mm.

Page 17 sur 33C. Elles doivent admettre une pression minimale en service de 16 bars. Elles sont avec un corps en fonte revêtu Epoxy et un ou des flotteurs en aciersurmoulé élastomère. Elles devront résister à une pression nominale de PN 16 bars. Ils seront conformes à lanorme NF P et auront reçu la marque N. Les regards pour les vannes seront en béton préfabriqué ou coulé sur place desection ronde de diamètre mm.

Les regards pour les compteurs divisionnaires seront en béton préfabriqué oucoulé sur place et de sections rectangulaire de HT 1,50 m dim. Les regards seront fermés par un tampon en fonte : de classe D trafic moyen pour les canalisations sous chaussées circulées, de classe minimum C pour les canalisations sous trottoirs.

Les tampons auront une ouverture utile de mm. Ils seront du type non ventilé à articulation et verrouillé. Page 18 sur 33C. Ils pourront être de couleur noir ou rouge par l'ajout d'un liant. Ils ne contiendront aucun débris. Page 19 sur 33C. De plus, il sera bien gradué et conforme au fascicule Il appartiendra à la catégorie "a" définie par la normeNF EN Le cas échéant, les analyses granulométriques devront être conformes auxprescriptions du C.

Voirie du gestionnaire de la voie. Page 20 sur 33C. Toutedétérioration des espaces et terrains situés en dehors des limites de la tranchéesera remise en état initial, et ce, aux frais de l'entrepreneur. Le charroiement etles interventions doivent être limités au strict nécessaire, à savoir l'emprise de lafouille. Les terrassements sont prévus pour être exécutés en tout terrain, y comprisrocheux. Préalablement à toute autre opération, la terre végétale du site sera décapéesoigneusement à la pelle mécanique.

Un soin particulier sera apporté audécapage afin de ne pas polluer la terre végétale avec des matériaux impropres. Page 21 sur 33C. Pour les terrassements en rocher, un pré-découpage serapréalablement effectué afin de ne pas ébranler le rocher. Page 22 sur 33C. Le remblaiement de la tranchée se fera par couche successive et leblindage sera retiré progressivement, avant compactage3.

LaboWin de ControLab - Divers - CIVILMANIA

Ces pompages devront être permanents afin derespecter les exigences de pose des canalisations. La réfection définitive de chaussée ou de trottoir sera précédée d'une deuxièmedécoupe soignée des bords de tranchée.

Page 23 sur 33C.

La fermeture du joint entre ancien et nouveau revêtement sera réalisée parl'application d'émulsion de bitume suivi d'un sablage en gravillons de porphyregris - grain de riz -. Les tampons, grilles et bouches à clefs seront remis à niveau lors des réfectionsde chaussées.

Fascicule 65A beton

Le remblaiement de la tranchée jusqu'à une épaisseur de 0. En outre, des contrôles seront effectués en fin de chantier. Si les résultatsdemeurent insuffisants, l'entrepreneur devra, à sa charge, extraire les zonesconcernées et remettre en place le matériau, et ce, jusqu'à l'obtention des bonsrésultats de l'Optimum Proctor Normal.

Dans tous les cas, les blindages seront remontés au fur et à mesure ducompactage. Ils devront obligatoirement être remontés avant compactage.