TÉLÉCHARGER TTA 150 COMPLET PDF

complets, d'insignes de format réduit ou de barrettes selon la tenue et suivant les prescriptions en vigueur. Les décorations ne sont portées sur le manteau ou la. TTA TITRE I. CONNAISSANCES MILITAIRES GENERALES. Expert de domaine: ENSOA Complété par l'arrêtés n°/1, 2 et 3 relatifs aux. TTA - DIAPORAMAS - STAGES - CONTRE-INSURRECTION est donc simplement de vous donner les liens, ou de stocker sur ce site les pdf existants. nombre de documents ne sont plus accessibles en téléchargement (TTA par.

Nom: tta 150 complet pdf
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:27.48 Megabytes


Le militaire au combat recueille, protge et soigne les blesss, les malades et les naufrags sans aucune discrimination fonde sur la race, le sexe, la religion, la nationalit, lidologie ou lethnie. La lettre de commandement est dlivre au militaire concern pour lui permettre d'exercer son autorit l'gard du personnel d'une formation expressment mentionne dans la lettre de commandement. L'obissance aux ordres est le premier devoir du subordonn. Elles agissent par un effet directionnel en perforant leur flanc. Au niveau du chef de groupe, effectuer la pose rapide d'un bouchon de mines d'une certaine importance, procéder à l'établissement d'un cheminement, par sondage, en zone minée. Si la couche de gazon est épaisse, la rouler comme un tapis, suivant l'une des deux méthodes ci-après fig. Elle permet la réalisation rapide du minage. Le subordonn excute loyalement les ordres quil reoit.

Le TTA , tome I «vocabulaire militaire (termes et expressions)», devra être consulté pour une donner des ordres précis, complets et concis ;. – conduire. Partie essentielle de la lettre, le développement comprend l'exposé complet du sujet, sa discussion, l'argumentation. Afin d'être clair, il ne faut pas alourdir le. «La santé est un état de complet bien-être PHYSIQUE, MENTAL et SOCIAL et ne consiste PAS. SEULEMENT en une ABSENCE DE MALADIE ou d'lNFlRMlTÉ.

Celle-ci doit avoir les qualités suivantes : a Forme de la fouille. Évaser d'autant plus la fouille que le terrain est plus dur, afin que la pression de la chenille ou de la roue s'exerce bien sur le plateau de la mine fig. Choisir la profondeur pour que l'épaisseur de terre au-dessus de la mine soit très réduite : 2 à 4 cm fig.

TTA COMPLET TÉLÉCHARGER PDF 150

Si l'on augmente cette épaisseur de terre, les chances de fonctionnement diminuent. L'assise est la portion de terrain sur laquelle la mine est posée. Dans ce cas, utiliser du sable ou du gravier soigneusement damé. En terrain mou champ labouré profondément, terrain marécageux , placer une ou deux planches sous la mine fig.

Exécution de la fouille. Pour enterrer la mine, le poseur a besoin d'une toile ou sac, d'un sac à terre, d'un outil portatif. Mise en place et camouflage de la mine fig. Si la couche de gazon est épaisse, la rouler comme un tapis, suivant l'une des deux méthodes ci-après fig.

Les mines antichars à action horizontale : Préparation en vue de la pose.

La végétation doit être utilisée au maximum pour camoufler la mine. Effectuer le pointage en direction et en hauteur.

TTA Manuel Du Sous Officier Titre 10 Mines Et Explosifs Edition - Free Download PDF

Mettre en place le fil de surveillance. Effectuer les opérations prescrites en ce qui concerne le cavalier de sécurité. Mettre en place le détonateur ou et I'inflammateur. Le fonctionnement des allumeurs n'y est décrit que pour faciliter la compréhension de celui des mines correspondantes et en rendre la pose et le relevage plus faciles.

La lecture des documents cités ci-dessus permettra à ceux qui ignorent tout de la chose militaire, du fait de la suppression du service national, de s'imprégner au préalable, ce qui permettra en cas d'urgence une formation des jeunes volontaires accélérée.

L'élection d'un nouveau président qui a donné des gages par ses déclarations en Algérie, et d'une assemblée infiltrée, nous fait retourner dans la phase 1 des guerres asymétriques Lacheroy , pour environ deux ans. Se barricader individuellement n'est pas une bonne option. Ce sera délicat du fait d'opération en zone urbaine au milieu des civils. Il confirme ces units leurs missions et, le cas chant, en fixe une nouvelle celles qui ne seraient plus en mesure dexcuter leur mission initiale.

Le militaire, seul ou comme membre dune formation ou dun quipage : met tout en oeuvre pour atteindre lobjectif dsign ou tenir le poste qui lui est assign ; sert les armes ou le matriel dont il a la charge et assure au mieux le service des armes ou des matriels collectifs dont le personnel a t mis hors de combat ; vite la capture et rejoint la formation ou lautorit la plus proche si, dans limpossibilit de remplir sur place sa mission, il ne peut plus recevoir dordres de ses chefs.

En aucun cas il ne doit : abandonner des armes et des matriels en tat de servir, le drapeau ou ltendard de sa formation ; entrer en rapport avec lennemi ; se rendre lennemi avant davoir puis tous les moyens de combattre.

Quand tous les chefs sont hors de combat, le militaire le plus apte prend le commandement et poursuit le combat. Fait prisonnier, tout combattant reste un militaire dont le devoir est dchapper la captivit, de rsister aux pressions et de chercher reprendre le combat. Devoirs gnraux du combattant. Le devoir du militaire au combat est de participer nergiquement l'action contre l'ennemi en usant de tous les moyens dont il dispose. Il doit cependant respecter la dignit de l'ennemi vaincu ou continuer se comporter en soldat s'il vient lui-mme tre captur.

Tous les militaires doivent recevoir une instruction en droit des conflits arms adapte leurs grades et conditions d'emploi. Celle-ci leur est dispense lors de la formation initiale ; elle est aussi rappele et approfondie au cours de la formation continue. Les entranements et exercices doivent aussi contribuer l'apprentissage de la mise en uvre des principes et des rgles du droit des conflits arms.

Il appartient aux chefs militaires de s'assurer que leurs subordonns connaissent ces principes et ces rgles. Une des missions de la direction des affaires juridiques du ministre de la dfense est d'assister les forces dans la conception des enseignements et la diffusion du droit des conflits arms. Devoirs du militaire fait prisonnier. Si un combattant tombe aux mains de l'ennemi, son devoir est d'chapper la captivit en profitant de la confusion de la bataille et de toutes occasions favorables pour rejoindre les forces amies.

S'il est gard prisonnier, il a le devoir de s'vader et d'aider ses compagnons le faire. Un prisonnier reste militaire. Il est donc, en particulier, soumis dans la vie en commun aux rgles de la hirarchie et de la subordination vis--vis de ses compagnons de captivit.

TTA 150 Titre IX Topographie Observation 2012

Tout prisonnier doit conserver la volont de rsistance et l'esprit de solidarit ncessaires pour surmonter les preuves de la captivit et rsister aux pressions de l'ennemi.

Il repousse toute compromission et se refuse toute dclaration crite ou orale et en gnral tout acte susceptible de nuire son pays ou ses camarades.

Le militaire prisonnier ne donne l'ennemi que ses nom, prnoms, date de naissance, grade et numro matricule. Il peut contribuer fournir les mmes renseignements pour des militaires qui ne sont pas physiquement capables de les donner eux-mmes.

Traitement des prisonniers de guerre. Chaque camp possde une infirmerie adquate o les prisonniers de guerre reoivent les soins dont ils peuvent avoir besoin, ainsi qu'un rgime alimentaire appropri.

TTA 150 Manuel Du Sous Officier Titre 1 Connaissances Militaires Generales Edition 2008

Les prisonniers de guerre atteints d'une maladie grave ou dont l'tat ncessite un traitement spcial, une intervention chirurgicale ou une hospitalisation doivent tre admis dans toute formation militaire ou civile qualifie pour les traiter, mme si leur rapatriement est envisag dans un proche avenir. Les prisonniers de guerre ne peuvent pas tre empchs de se prsenter aux autorits mdicales pour tre examins.

Ils sont traits de prfrence par un personnel mdical de la puissance dont ils dpendent et, si possible, de leur nationalit. Ds leur capture, les prisonniers doivent tre traits avec humanit. Ils doivent tre protgs contre tout acte de violence, contre les insultes et la curiosit publique. Ils ont droit au respect de leur personnalit et de leur honneur.

Ils doivent rester en possession de leurs effets et objets d'usage personnel sauf les armes, quipements et documents militaires.

Les prisonniers doivent tre vacus dans le plus bref dlai aprs leur capture vers des points de rassemblement situs assez loin de la zone de combat. En attendant leur vacuation, ils ne doivent pas tre exposs inutilement au danger. L'vacuation des prisonniers doit s'effectuer dans les mmes conditions notamment de scurit que les dplacements des troupes franaises.

La liste des prisonniers vacus doit tre tablie aussitt que possible. Chaque prisonnier n'est tenu de dclarer, quand il est interrog ce sujet, que ses nom, prnoms, date de naissance, grade, numro matricule, ou dfaut, une indication quivalente.

Les prisonniers malades et blesss sont confis au service de sant. Respect des rgles du droit international applicable aux conflits arms art.

COMPLET 150 TÉLÉCHARGER PDF TTA

Le militaire au combat respecte le droit applicable aux hostilits. Il est soumis aux obligations issues du droit international applicable aux conflits arms, en particulier les lois et coutumes de la guerre ainsi que les quatre conventions de Genve du 12 aot et leurs deux protocoles additionnels adopts le 8 juin Le militaire au combat doit respecter et traiter avec humanit toutes les personnes protges par les conventions internationales applicables, ainsi que leurs biens.

Télécharger tta 150 combat

Sont des personnes protges les prisonniers de guerre, les personnes civiles, les blesss, les malades, les naufrags, le personnel sanitaire et religieux. Sont aussi protgs le personnel et les biens employs dans le cadre dune mission daide humanitaire ou de maintien de la paix conduite conformment la Charte des Nations unies, pour autant quils aient droit la protection que le droit des conflits arms garantit aux civils et aux biens de caractre civil.

Les personnes protges le sont tant quelles sabstiennent de participer directement aux hostilits. Il est interdit au militaire au combat de prendre dlibrment pour cible des personnes protges. Les reprsailles contre des personnes protges sont interdites. Le militaire au combat recueille, protge et soigne les blesss, les malades et les naufrags sans aucune discrimination fonde sur la race, le sexe, la religion, la nationalit, lidologie ou lethnie.

Il est interdit dordonner quil ny ait pas de survivants ou den menacer ladversaire. Le militaire au combat ne doit pas tuer ou blesser un combattant ennemi qui se rend ou qui est hors de combat.

Celui-l sera captur et aura droit au statut de prisonnier de guerre. Il est interdit de torturer ou dinfliger des traitements inhumains ou dgradants. Le militaire doit respecter le droit un procs quitable des personnes suspectes de crimes ou de dlits. Le militaire au combat respecte les signes distinctifs prvus par le droit international et leurs bnficiaires. Il lui est donc interdit duser indment du drapeau blanc de parlementaire ou de signes distinctifs reconnus par le droit international.

Le militaire au combat ne doit diriger ses attaques que sur des objectifs militaires. Il lui est donc interdit de dtruire ou de saisir des biens civils, sauf en cas de ncessit militaire.

Le militaire est aussi tenu de respecter les biens culturels o quils soient situs, moins quune ncessit militaire imprieuse impose de droger ce respect. Il doit respecter et protger les hpitaux et les autres biens mobiliers ou immobiliers consacrs aux soins, moins que ces biens soient utiliss pour commettre, en dehors de leur destination humanitaire, des actes qui lui sont nuisibles.

Le militaire au combat sabstient de toute attaque pouvant infliger incidemment des personnes ou des biens protgs des dommages excessifs par rapport lavantage militaire attendu.

150 PDF TTA TÉLÉCHARGER COMPLET

De mme, il lui est interdit de mener une attaque pouvant infliger incidemment des dommages tendus, durables et graves lenvironnement naturel, excessifs par rapport lavantage militaire attendu.

Tout militaire doit tre form la connaissance et au respect des rgles du droit international applicable dans les conflits arms. Devoirs et responsabilits du personnel sanitaire en temps de guerre.

Le personnel sanitaire doit participer, dans son domaine, l'action de ses camarades au combat. Il soutient celle-ci grce aux moyens techniques dont il dispose et dans un esprit de solidarit et d'abngation totales.

Dans l'excution des missions qui lui sont fixes, le personnel sanitaire doit recueillir et soigner les blesss et malades sans aucune distinction fonde sur le sexe, la race, la nationalit, la religion ou tout autre critre analogue ; seules des raisons d'urgence mdicale autorisent une priorit dans l'ordre des soins.

Dans la mesure o les exigences militaires le permettent, du personnel et du matriel sanitaires doivent tre maintenus auprs des blesss ou malades qui auront d tre abandonns l'ennemi en raison des ncessits du combat. Ce personnel sanitaire a le devoir de veiller ce que les blesss et malades tombs au pouvoir de l'ennemi soient traits conformment aux rgles concernant les prisonniers de guerre. Tous les renseignements et lments propres identifier les blesss, les malades et les morts doivent tre enregistrs.

Protection spciale.