TÉLÉCHARGER EMC PEDIATRIE PDF

EMC PÉDIATRIE - uaav.info Livres médicaux. Book. Meilleures livres et cours de médecine gratuit à télécharger. Book. Read the latest articles of EMC - Pédiatrie at uaav.info, Elsevier's leading platform of peer-reviewed scholarly November ; Download PDF. EMC Pédiatrie PDF gratuit, emc pediatrie pdf telecharger emc pediatrie emc pediatrie emc pediatrie pathologies pédiatriques.

Nom: emc pediatrie pdf
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre!
Système d’exploitation: Android. Windows XP/7/10. iOS. MacOS.
Taille:36.78 MB


Le patient est en décubitus dorsal, fesse homolatérale surélevée par un coussin qui corrige la rotation externe automatique du membre inférieur et surélève celui-ci. Ne pas oublier de matelasser les points d'appui. Différents appareils plâtrés Nous décrivons les principaux appareils plâtrés, utilisés à l'heure actuelle, au niveau des différents segments du corps. Débuter l'appareil sur la partie proximale du bras, sous le creux axillaire en interne et au-dessous du trochiter en externe en évitant de comprimer le nerf radial à sa face postérieure. Ces corsets sont indiqués dans les réductions de certaines fractures du rachis dorsal inférieur ou du rachis lombaire. Mettre des attelles : antérieures du menton à l'appendice xiphoïde, postérieures des tubérosités occipitales à D8, croisées autour du cou et latérales recouvrant les épaules. Il comporte : une emboîture supérieure inspirée de celle des prothèses d'amputation de jambe Patellar tendon bearing prosthesis : PTB comportant une sorte de bouclier antérieur remontant à trois travers de doigts au-dessus du bord supérieur de la rotule, moulé sur le tendon rotulien, prolongé par des ailettes latérales antirotatoires appliquées sur les joues condyliennes et laissant totalement libre le creux poplité. Matériaux thermomalléables à moyenne ou haute température Utilisés dans le grand appareillage, ils nécessitent un moulage préalable.

(). Les références des traités EMC, plus de , sont maintenant disponibles EMC – Pédiatrie – Maladies infectieuses · EMC – Radiologie et. lien >>> uaav.info le lien ne fonctionne pas. uaav.info › traite › PEM › presentation › pediatrie-mal.

Plâtre cruromalléolaire ou gaine plâtrée fig 15 Sa réalisation est identique à celle d'un plâtre cruropédieux qui s'arrêterait au niveau des deux malléoles. Il immobilise le genou et permet la mobilité tibiotarsienne en flexion-extension.

Cette découpe, respectant le recouvrement malléolaire, permet le jeu normal de la flexion et de l'extension de la tibiotarsienne. Bien mouler le plâtre sur le bord supérieur de la rotule, le tendon rotulien, les condyles fémoraux et les deux malléoles, afin d'éviter à l'appareil de glisser.

PEDIATRIE PDF EMC TÉLÉCHARGER

Ce plâtre était utilisé pour les atteintes osseuses ou ligamentaires du genou. Variantes Le plâtre cruromalléolaire ou cruromalléolaire articulé était utilisé pour la dynamisation des fractures de la moitié inférieure du fémur et pour celles de l'extrémité supérieure du tibia, mais aussi dans les entorses du genou. À l'instar de la gaine plâtrée, il est remplacé à l'heure actuelle par des appareils manufacturés.

La genouillère plâtrée, allant de mi-cuisse à mi-jambe : nous nous contentons de la mentionner car elle est peu utilisée ; elle immobilise mal et est inconfortable car elle a tendance à glisser. Botte plâtrée fig 16 Elle immobilise la cheville et les os du tarse.

Elle débute sous le genou et va jusqu'aux orteils. Une alternative est la réalisation de cette botte, le malade en décubitus, le genou sur un support à genou, le pied étant maintenu à angle droit par une tierce personne. Débuter le plâtre au niveau de la tubérosité tibiale antérieure. En latéral, recouvrir la tête du péroné et ne pas passer au ras du col de cet os en raison du risque de compression du nerf sciatique poplité externe. Renforcer la botte par la pose d'une attelle plâtrée postérieure.

Pédiatrie - Maladies infectieuses - Présentation - EM consulte

Terminer le plâtre, au minimum, au niveau de la racine des orteils, ou mieux réaliser une semelle plantaire sur laquelle ceux-ci reposent. Le cas échéant, mettre une talonnette dont la place, importante, est dans le prolongement de l'axe du tibia. L'appui ne sera autorisé qu'après 48 heures de séchage.

PEDIATRIE PDF EMC TÉLÉCHARGER

Il est souhaitable de compenser l'inégalité de la longueur des membres inférieurs au niveau de la chaussure controlatérale. Cette botte est largement utilisée dans les traumatismes de la tibiotarsienne et du pied, et également dans la chirurgie réparatrice. Elle peut comporter une chambre talonnière comme l'a proposé Graffin pour les fractures du calcanéus.

En cas de rupture du tendon d'Achille, la cheville est immobilisée en flexion plantaire maximale. Chausson plâtré Il peut être utilisé dans la chirurgie de l'avant-pied pour permettre un moulage à la marche. En réalité, il est inconfortable en raison de son bord supérieur agressif pour le pourtour du cou de pied et le tendon d'Achille. Il vaut mieux se contenter d'une simple attelle plâtrée postérieure ou si nécessaire confectionner une botte plâtrée plus efficace et plus confortable.

Minerve fig 17 Elle immobilise le rachis cervical. Le menton, les lobes des oreilles et les tubérosités occipitales en sont les limites supérieures ; les dernières côtes les limites inférieures. Elle est réalisée patient assis sur un tabouret, les mains reposant sur les genoux et le tronc étant redressé.

La tête est maintenue en exerçant une légère traction : soit par un étrier de Gardner accroché à une poulie ou tenu par un aide pendant la confection du plâtre, étrier qui sera ôté une fois le plâtre dur ; soit par une tierce personne qui maintient la tête en corrigeant les rotations ou inclinaisons.

Elle peut être aussi réalisée en décubitus dorsal, la traction étant nécessaire. Faire attention à l'hypotension orthostatique, ou au malaise vagal fréquent chez les patients alités quelques jours avant la confection de la minerve.

Passer le jersey autour de la tête et du cou et l'unir à celui du corset, trouer le jersey au niveau du nez et des yeux. Les points à éviter de comprimer sont soigneusement capitonnés par du feutre, en particulier l'axe trachéal.

Débuter le plâtre en entourant le rachis cervical d'une bande sans serrer, puis confectionner la partie thoracique. Mettre des attelles : antérieures du menton à l'appendice xiphoïde, postérieures des tubérosités occipitales à D8, croisées autour du cou et latérales recouvrant les épaules. Passer les dernières bandes après avoir retourné les extrémités des jerseys, et ajuster le jersey au niveau de la tête. Modeler la nuque, les appuis mandibulaires et sous-mentonniers, la partie interscapulaire et le manubrium sternal.

Bien libérer les oreilles et autoriser une petite ouverture buccale. Si besoin, en cas de compression ou de gêne à la déglutition, pratiquer une fenêtre en regard la glotte saillante.

Année : 2016

De même, libérer les aisselles et les articulations acromioclaviculaires afin d'autoriser l'abduction des épaules. Cette minerve est indiquée dans les cas de fractures de la colonne cervicale non déplacée et relevant d'un traitement orthopédique. Dans le cas de fractures du rachis cervical haut, un appui ou bandeau frontal est rajouté à l'appareil, qui est placé au ras des sourcils et qui a l'avantage de libérer le mention rendant ainsi l'appareil plus confortable Variantes Le haut de col : ce plâtre qui reprenait la partie haute de la minerve plâtrée, était utilisé dans les suites d'interventions du rachis cervical et dans les traumatismes ligamentaires.

Il est remplacé par le collier de Schanz. Corset plâtré type Bö hler [1] Cet appareil permet la contention de la charnière dorsolombaire et du rachis lombaire, et est basé sur trois points d'appui, à savoir, le manubrium, le pubis et la charnière dorsolombaire fig Si une réduction est inutile, le patient est plâtré debout en lordose lombaire, se maintenant sur deux aides ou s'aidant de deux manches à balai.

Dans le cadre d'une lésion fraîche, cet appareil n'est à exécuter qu'après la reprise du transit intestinal. Habiller le patient d'un double jersey avant de le placer sur la table. Bien protéger les zones d'appui à savoir les crêtes surtout les épines iliaques.

Après pose des premières bandes, mettre les attelles de renfort sur toute la hauteur du corset : antérieures sur les lignes mamelonnaires, postérieures sur la ligne des épineuses, croisées dans la région lombaire et axillaires. Bien modeler les crêtes, les appuis supérieurs manubrium et colonne dorsale haute et inférieurs sacré et pubien.

Enlever la sangle et faire les finitions, en particulier découper la fenêtre épigastrique. Il faut conseiller au patient de fractionner ses repas et d'éviter les prises alimentaires trop importantes. En cas de gêne gastrique, a fortiori de vomissements, il ne faut pas hésiter à ôter l'appareil.

Ces corsets sont indiqués dans les réductions de certaines fractures du rachis dorsal inférieur ou du rachis lombaire. Au bout de 6 semaines de corset en plâtre, celui-ci peut être changé par un corset en résine, amovible. Variantes Le lombostat plâtré : utilisé dans la chirurgie du rachis lombaire, ou dans le traitement des lombalgies, il est remplacé par le lombostat en coutil baleiné manufacturé.

Ceux-ci nécessitent une gestuelle de pose particulière et des indications précises et sélectionnées. Les bandes plâtrées gardent, dans la majorité des indications, notre préférence pour les immobilisations de première intention en urgence. Les bandes de résine sont alors souvent utilisées en relais d'une immobilisation plâtrée. Préparation Elle est identique à celle employée lors de la mise en place d'un appareil plâtré. Le jersey tubulaire est soit en coton, soit en polypropylène hydrofuge matériel qui peut entraîner une importante transpiration.

Il est appliqué en respectant les mêmes consignes que pour un plâtre. Il est recouvert par une ouate orthopédique synthétique de capitonnage. Les bandes de résine sont préparées et sorties de leur sachet de protection, juste avant leur utilisation, sinon elles polymérisent au contact de l'humidité de l'air. Les mains de l'applicateur sont protégées par des gants en latex. Avant l'application de ces bandes, la position du membre est définie selon les mêmes critères qu'un plâtre standard.

Elle ne doit en aucun cas être modifiée, au risque d'induire un pli de flexion, source d'escarre. Immersion et application Les bandes de résine sorties de leur sachet sont immergées dans l'eau à température ambiante ou légèrement tiède, jusqu'à disparition des bulles, en ayant pris soin de repérer le début de la bande. L'eau chaude est déconseillée accélérant la polymérisation de ces bandes et rendant difficile la confection de l'appareil. Il en est de même de l'essorage des bandes.

Non ou peu essorées, elles sont appliquées à plat en épousant l'anatomie, sans serrer et en prenant soin de ne former aucun pli. Chaque bande est déroulée en recouvrant le tour de bande précédant de la moitié de la largeur de celle-ci voire des deux-tiers si on désire une rigidité supérieure. Le jersey est retourné aux extrémités après la première bande afin d'éviter que l'arête de résine ne soit contondante pour la peau.

Ces bandes polymérisent rapidement après leur trempage et doivent être appliquées dans les 5 minutes. La résine acquiert sa dureté maximale en 30 à 60 minutes. Il faut éviter toute superposition importante de ces bandes, car des zones imperméables seraient créées, sources de complications cutanées.

Univers mėdecine

Les fabricants recommandent quatre à cinq couches de résine, soit un aller-retour, si la technique de pose est correcte. Les bandes peuvent être appliquées différemment, sans trempage préalable, plus ou moins associées à un arrosage au vaporisateur ou à un emballage de l'appareil par un linge mouillé ce qui permet un bon moulage sur de grands appareils tels corset, minerve, etc.

Le modelage de ces bandes synthétiques se fait dans les mêmes conditions que celui des bandes plâtrées.. Elles ne requièrent ni lissage, ni ouverture secondaire de l'appareil. Ablation Elle se fait à l'aide d'une scie oscillante à plâtre avec une lame spéciale en acier trempé ou en carbure de tungstène, avec une cisaille à cliquet ou à l'azote.

L'appareil est découpé en bivalves puis retiré.

Il faut être attentif : aux brûlures possibles par échauffement de la lame : procéder par petites touches ; aux projections de particules de fibres de verre, surtout au niveau oculaire. Avantages de ces matériaux Légèreté des appareils en résine. Plus grande solidité. Radiotransparence qui permet une surveillance radiologique plus aisée des segments osseux sans ablation de l'appareil.

Aspect psychologique sur une clientèle exigeante demandant fréquemment l'emploi de ce matériau moderne, hydrophobe et coloré 17 coloris sont proposés par certains laboratoires.

Possibilité de séchage au sèche-cheveux en position minimale , en cas de contact accidentel avec de l'eau. En cas d'immersion complète, le séchage parfait de la résine est effectif après 30 minutes de sèche-cheveux. Il vaut mieux éviter de mouiller l'appareil de façon régulière ou prolongée. Inconvénients et complications spécifiques Réalisation plus soigneuse de la contention que lors d'une immobilisation plâtrée.

Coût d'un appareil en résine plus élevé 5 à 10 fois que celui d'une appareil plâtré. Par exemple, une botte plâtrée revient environ à 30 F et une botte en résine coûte de à F, selon la provenance de la résine qui est en prix libre en pharmacie. Complications spécifiques surtout d'ordre cutané, les autres complications orthopédiques ou vasculonerveuses étant communes avec les appareils plâtrés.

Le caractère hydrophobe de ces résines ne permet pas une aération normale de la peau, favorisant les lésions cutanées à type de macération, démangeaison ou odeur. De plus, la réaction exothermique contemporaine du séchage de la résine peut induire des brûlures, surtout chez l'enfant, lors d'une superposition trop importante de bandes.

Retouches impossibles sur ces résines, qui impliquent un changement complet de l'appareil en cas de point de compression ou de pli, d'où l'importance du capitonnage et de l'application correcte des bandes. Moindre malléabilité de ces bandes synthétiques qui rend leur application plus difficile et plus précautionneuse.

Dégagement de vapeur d'isocyanate à la polymérisation pouvant induire des allergies réactions asthmatiques ou dermatologiques à plus ou moins long terme jusqu'à 15 ans après. Indications L'utilisation de ces bandes en résine se fait dans les cas suivant : en relais d'un plâtre postopératoire ; en postopératoire immédiat dans la chirurgie des infirmes moteurs cérébraux ; dans la confection de corset type St-Lô ou en remplacement d'un corset de réduction d'une fracture de rachis peut être alors réalisé amovible ; chez des sujets fragilisés à savoir des paraplégiques, des artéritiques ou sur des neuropathies ; dans le cas d'une personne désirant aller dans l'eau.

Cet argument de vente de ces bandes nous semble inopportun, à la vue de certaines complications cutanées observées, sauf en cas d'appareils amovibles. Matériaux thermomalléables D'autres matériaux sont disponibles sur le marché, quand on désire conserver l'avantage de la légèreté de ces produits tout en gagnant la possibilité de retouche ultérieure d'une immobilisation. Ces matériaux ont l'avantage de pouvoir être directement moulés sur le patient sans moulage préalable.

Ils sont utilisés également pour les immobilisations mais surtout dans la confection du petit appareillage. Des retouches locales sont effectuées avec un sèche-cheveux, un générateur de vapeur d'eau ou grâce à un trempage local dans l'eau chaude. Il existe plusieurs groupes de tels matériaux : les transpolyisoprènes, les copolymères de polyesters, le polycaprolactone et le polyvinyle à l'alcool.

Cochat, J. Bacchetta, S.

EMC PEDIATRIE PDF TÉLÉCHARGER

Lemoine, C. Machon Prise en charge du diabète sucré chez l'enfant P. Bougnères, A. Castell Rage A. Robinson, V. Rahajamanana Epilepsie bénigne H.

EMC PDF TÉLÉCHARGER PEDIATRIE

Maurey, V. Bouilleret Glomérulonéphrite aiguë J. Enache-Angoulvant Anémies hémolytiques du nouveau-né C. Guitton Fentes labiomaxillaires et vélopalatines. Diagnostic anténatal, modalités alimentaires, chirurgie réparatrice et surveillance pédiatrique R. Khonsari Déformations de la paroi thoracique de l'enfant et l'adolescent A.

Scalabre Développement et troubles du langage oral chez l'enfant P. Colas Hépatoblastome chez l'enfant S. Taque Dysménorrhées de l'adolescente C. Bouvattier Tétanos néonatal A. Capito Hyperplasie congénitale des surrénales : les formes précoces R. Coutant Pathologies du récepteur V2 de la vasopressine : diabète insipide néphrogénique congénital et syndrome d'antidiurèse inappropriée néphrogénique D.

Morin Pathologie neurologique V. Biran Lymphomes malins non hodgkiniens de l'enfant : types histologiques, présentations cliniques et traitements C.

Paillard Explorations fonctionnelles respiratoires et polysomnographies chez le nourrisson et l'enfant : aspects pratiques N. Beydon Ictère du prématuré J.

EMC PDF TÉLÉCHARGER PEDIATRIE

Hascoet Maladie de Pompe M. Tardieu Néphrite tubulo-interstitielle T. Ulinski Leucémie aigüe lymphoblastique de l'enfant et de l'adolescent C. Domenech Carnet de santé de l'enfant : pratique quotidienne S. A lot of studies have subsequently confirmed this clinical fact. The aim of this study is to report local and national data on the relationship between the consumption of fenugreek during pregnancy and the appearance of neural tube defects based on studies that confirm this relationship.

This is a preview of subscription content, log in to check access.

Références 1.